1 0
Read Time:5 Minute, 55 Second

D’où vient le hygge?

Le hygge (prononcé «hu-geuh» en Danois) vient du Danemark. C’est un art de vivre bien particulier. Le mot n’a aucune équivalence en français ni dans aucune autre langue. Les hivers étant rudes au Danemark – le soleil étant très timide -, le hygge aide ses résidents à mieux vivre la saison froide et sombre. Comme toutes les philosophies reliées à l’art de vivre, le hygge se « vit » : ce n’est pas qu’un état d’esprit ou une façon de penser.

comment pratiquer le hygge?

Les adeptes vont notamment allumer des bougies (les Danois en sont les plus gros consommateurs en Europe), ou enfiler de grosses chaussettes de laine. La cuisine est également importante dans la culture hygge : se préparer des petits plats réconfortants est idéal. Le bain chaud et le verre de vin rouge du soir sont également des classiques d’une vie pensée hyggelig.

Comment le Hygge peut aider à vivre un hiver tout en douceur

bougies-chandelles
Photo : Unsplash

J’ai récemment porté mon attention sur des guides qui parlent de hygge. J’ai trouvé des livres à la librairie, alors que je fouillais pour des sujets intéressants. En ayant déjà fait des recherches sur la dépression saisonnière, c’est un sujet qui me tient à coeur, d’abord car je crois être affectée par le manque de lumière en hiver. Si les Danois arrivent à survivre – et bien vivre -, avec moins de 7 h 30 d’ensoleillement quotidien l’hiver, je pense qu’ils ont peut-être compris quelque chose que j’ignore encore (et peut-être même vous!). Encore en 2022, le Danemark était le 2e pays où les gens sont les plus heureux, après la Finlande, alors que le Canada se retrouve au 14e rang. Ces deux pays se partagent d’ailleurs la première position depuis des années. Pourquoi?

Justement, à Copenhagen, on retrouve le Happiness Research Institute (l’Institut de recherche sur le bonheur). Sa mission est d’informer les décideurs du monde des causes et effets du bonheur humain, d’intégrer le bien-être subjectif dans le débat sur les politiques publiques et d’améliorer la qualité de vie globale des citoyens du monde entier. Si ce n’est pas absolument bienveillant! La recherche sur le bonheur, c’est du sérieux. 

Bref, j’ai lu ces bouquins, qui m’ont beaucoup fait de bien. C’est pour cette raison que j’ai eu envie de rédiger ce texte à propos du hygge, qui a été décrit dans les médias comme étant « l’art de créer de l’intimité », le « confort de l’âme » ou même du « cacao à la lueur des bougies ». Meik Wiking, auteur du Livre du Hygge : mieux vivre, la méthode danoise, explique que les ingrédients fondamentaux sont la convivialité, la détente, l’indulgence, la présence et le confort. Voici donc quelques conseils pour traverser l’hiver de manière hygge.

prendre le temps

Alors que nous courrons constamment dans une journée normale (les enfants, le boulot, le trafic, les courses…), un des principes du hygge est de justement s’assurer de prendre son temps. On priorise les mijotés, les viandes et légumes cuits lentement, doucement. On prend le temps de s’asseoir pour siroter notre café, au lieu de commander rapidement un latté en prenant le métro. Encore mieux, on le sirote en lisant un livre. On joue à des jeux de société, comme dans le bon vieux temps, au lieu de consulter Instagram ou jouer à un jeu électronique. On discute avec la famille et les amis en personne, ou au téléphone, au lieu de se texter des phrases sans vérités. On prend le temps de vivre le moment présent à fond.

créer une atmosphère chaleureuse

L’environnement est essentiel dans le hygge. Un restaurant peut être considéré comme étant hygge, juste à cause de son atmosphère. On considère tout particulièrement la luminosité dans ce mode de vie. Un endroit trop lumineux, surtout aux néons, n’est pas convoité. La lumière tamisée, feutrée, c’est ce qui prime. Pensez bougies. Si vous avez des gradateurs, baissez la lumière. Remplacez vos ampoules de couleurs froides par des blancs chauds ou même lueur de chandelles. Plusieurs quincailleries ont ces types d’ampoules (vous pouvez même faire une recherche sur le site pour mieux vous y retrouver).

Réconfort et confort en premier

Prenez le temps de vous habiller dans des vêtements confortables et réconfortants. Mettez vos bas de laine, votre chandail douillet, votre doudou en minou, votre pyjama adoré. Oubliez les paillettes et le maquillage. Hydratez votre peau, pratiquez de l’automassage, prenez soin de votre corps. Les Danois s’habillent en superposition, couche après couche. Ils privilégient bien sûr la laine et les matières naturelles. L’idée c’est d’être décontracté, mais pas négligé. 

cuisiner hygge

Eh oui, la cuisine est un art qui prend du temps chez les Danois. On privilégie les plats faits maison, d’ingrédients de qualité et préparés lentement. Un bon exemple de la cuisine hygge, c’est le fameux plat de boulettes suédoises. (Vous me direz que la Suède, ce n’est pas le Danemark, mais eux également pratiquent une forme de hygge, le lagom.) Les boulettes sont simples, demandent une préparation minime, et sont mijotées pendant des heures (vive la mijoteuse!). On fait des pains de viande, des brioches à la cannelle, des rôtis de porc, des crèmes de tomates et du vin chaud. 

S’entourer de gens qui nous font du bien

La communauté est un aspect important du hygge. Les liens sociaux sont non seulement bénéfiques pour le bonheur, ils sont essentiels selon les chercheurs. Être accompagné de gens qui nous connaissent et qui nous font du bien, c’est primordial chez les Danois. 78 % d’entre eux disent passer du temps avec leur famille ou amis au moins une fois par semaine, contre 60 % dans les autres pays européens. Les liens positifs et chaleureux sont privilégiés. Prenez donc le téléphone et prenez rendez-vous avez les gens que vous aimez. 

Décorez votre refuge à la hygge

Votre domicile est plus qu’une maison : c’est votre refuge, là où vous sentez le mieux, votre lieu de paix et de bien-être. En plus des chandelles, et de la luminosité, l’environnement doit être douillet. On ajoute des coussins pour notre confort, des couvertures douces et épaisses, un endroit moelleux où vous asseoir et relaxer. Le hygge met à l’honneur des objets conçus en matières naturelles, comme le bois, la céramique, la laine… Les branches d’eucalyptus, de sapins ou de coton font de très beaux bouquets pour égayer la maison. Le vintage est également prisé, la surconsommation étant l’ennemi de l’art de vivre hygge.

Encore plus loin avec le hygge

Ais-je piqué votre curiosité? Vous avez envie d’en savoir plus? Voici quelques pistes que j’ai trouvé intéressantes, pour que vous puissiez en apprendre plus.

Livres :

Le livre du Hygge : mieux vivre : la méthode danoise

Créations tricot : ambiance hygge

Hygge : L’art de vivre à la danoise

Livre audio :

Le Livre du Hygge. La recette du bonheur à la danoise

Sites internet :

Que signifie le mot hygge ? – Visit Denmark

Hygge : l’art du confort à la maison – Hilo

 

 

 

 

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *