10 activités parfaites à faire au lieu de « binge-watcher » des séries

binge-watcher-détente

Au début de la pandémie, j’ai sauté sur l’occasion de me remettre à jour dans mes séries. J’ai binge-watcher des dizaines de séries et des films. J’ai aimé ça, je ne vous le cacherai pas, mais là, j’ai envie de faire d’autres choses. Des activités plus productives, mais qui me détendent. Un loisir permettant de décrocher tout en nourrissant mon âme et mon cerveau.

En plus, je manque d’inspiration. Je ne sais plus quoi écouter. Je suis tannée de faire défiler toutes les séries que je pourrais binge-watcher sans trouver rien qui me plaît. Bref, j’ai trouvé des idées pour me faire bouger, pour créer et me divertir. Voici donc quelques suggestions.

livres-lecture-binge-watcher
Crédit photo : 🇸🇮 Janko Ferlič sur Unsplash

Lire tranquillement un livre

Quand j’étais jeune, j’avais toujours le nez fourré dans un livre. J’adorais lire, même que je préférais cela au lieu d’aller jouer dehors avec les amis. Depuis que je travaille et que j’ai une vie « d’adulte », j’ai un peu laissé tomber cette passion. Si vous êtes comme moi, vous avez des excuses pour ne pas lire : pas le temps est la plus populaire je crois. Bien sûr qu’on a le temps! On choisit juste de faire autre chose. Au lieu de binge-watcher des séries, je choisis un livre.

podcast-café-écouteurs-relaxation
Crédit photo :  Juja Han sur Unsplash

Écouter un podcast ou de la musique

Mon amoureux prend le temps de s’asseoir pour écouter de la musique. Vraiment! Il s’assoit, et écoute vraiment la musique. Il ne lit pas, il ne texte pas, ni ne regarde des photos sur Instagram. Il se concentre sur les sons, les notes et sur ce qu’il ressent. On oublie à quel point cela peut être relaxant. On peut également en profiter pour faire de la méditation, ou juste décrocher de son cellulaire quelques instants!

Faire des étirements

On a souvent tendance à se dire qu’il faudrait bouger plus, mais on ne pense jamais aux étirements! C’est pourtant une belle source d’exercice. Faire des étirements ne nécessite aucun équipement, ne vous prendra pas toute votre énergie et peut même vous faire sentir mieux. On peut même s’étirer en écoutant la télé. Il y a même des étirements conçus pour mieux dormir.

binge-watcher-faire-de-l'art
Crédit photo :  Kelly Sikkema sur Unsplash

Dessiner ou faire de la peinture

Pas besoin d’être une artiste professionnelle pour faire ces choses. Pendant des années, je me suis privée de dessiner et de faire de la peinture, en me disant que je n’étais pas assez bonne. Et puis après? Ma maison n’est pas un musée. Je ne déçois personne si mon dessin est ridicule. De laisser aller ma créativité m’amuse pleinement et ça fait partie d’un cheminement thérapeutique. Saviez-vous que cela fait également partie d’une démarche thérapeutique? On peut faire de l’art thérapie, et vous pouvez commencer tranquillement chez vous, avec des crayons de cire, de bois, feutre ou des pinceaux et de la peinture.

Commencer un journal

L’écriture, c’est comme un baume pour l’âme, un thé calmant pour les émotions. Il y a plusieurs types de journaux que l’on peut faire : un journal de gratitude, un journal de bonté, un journal du quotidien, un journal de voyage, un journal de réflexion… C’est tellement simple : on a besoin d’un cahier et d’un crayon. Ensuite, vous personnalisez comme vous le voulez. J’ai des autocollants chez moi que j’adore ajouter à mon journal, des surligneurs pastels… L’important, c’est d’avoir du plaisir.

Crédit photo : Ello sur Unsplash

On prépare les prochains repas

Pensez préparation : couper les légumes, mettez vos lunchs ou des collations dans des plats, concoctez des salades en pots… Pensez à quel point cela va vous aider à traverser les prochains jours. Dans le temps qu’il faut pour écouter L’Épicerie, vous serez surprise de tout ce que vous avez pu faire. Vous pourrez manger vos crudités… la prochaine fois que vous binge-watcher une série!

On jardine!

Que vous ayez la chance d’avoir un beau gros potager, ou juste quelques plantes dans votre appartement, jardiner est une excellente option. Prenez le temps de regarder vos plantes, de constater leurs progrès. Paraît-il qu’elles adorent qu’on leur parle, alors allez-y! Dites-leur qu’elles sont belles, que vous êtes fière d’elles, ou racontez-leur votre journée. Vous riez peut-être de moi, mais essayez-le. Vous m’en reparlerez…

Crédit photo : freestocks sur Unsplash

Asseyez-vous

Être dans la lune est une activité très bénéfique pour votre cerveau.

Les enfants et les adultes qui s’adonnent régulièrement à la rêverie seraient plus créatifs et atteindraient plus aisément leurs objectifs.

Dave Ellemberg, tel que raconté dans un article sur Radio-Canada

Donnez-vous l’espace et le temps pour les rêveries, sans vous culpabiliser. Accueillez ce bref moment de repos. Votre cerveau vous remerciera.

Faites une sieste

Dans le même ordre d’idée, une sieste peut être très avantageuse dans une journée remplie. Vous trouverez sur le site Sélection.ca tous les bénéfiques reliés à une sieste bien effectuée. Ma préférée : la sieste permet à nos sens de récupérer. On devient frais, dispos et bien outillé à recevoir l’information.

Crédit photo : Maygan

Créez-vous un rituel apaisant ou stimulant

Le thé est au centre de rituels nombreux partout dans le monde. Les Japonais, Chinois, Marocains, Anglais, Indiens… Ils ont tous leurs propres approches ritualistiques. Inventez-vous votre propre rituel de thé, ou de n’importe quelle boisson chaude et bonne pour la santé. Perso, j’adore les breuvages Maygan. C’est aussi simple que de bouillir de l’eau, mélanger ou infuser son breuvage et ensuite le déguster, en prenant soin d’être pleinement consciente de tous les gestes posés pour obtenir l’élixir voulu. Prenez le temps de déguster, sans presse, sans faire autre chose.

La Quarantenaire vous propose : Prendre soin de soi, version coquine

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :