La Cage brille avec son nouveau menu d’été

Depuis quelques années, La Cage a pris un virage prodigieux. Le temple incontournable rassemblant les sportifs invétérés à la recherche de LA place pour écouter le match veut attirer de nouvelles clientèles. J’ai suivi avec attention les changements, et le nouveau menu estival que l’établissement propose m’a subjugué.

Afin d’en savoir plus, je me suis rendue à La Cage du Complexe Desjardins, pour goûter les nouveautés. Attention, ce qui suit risque de vous donner l’eau à la bouche.

Produits locaux et frais

Cinq nouveaux mets donc, se retrouvent au menu cet été :
– Burger poulet miel épicé
– Crémeux de betteraves et de fromage de chèvre
– Guacamole et chips nachos
– Salade betteraves et fromage de chèvre
– Toast à l’avocat

J’ai eu la chance d’essayer la plupart des plats. Je confirme qu’ils sont tous  » dans une ligue à part « ! En plus des nouveautés, c’est important pour moi de souligner que chaque fois que c’est possible, La Cage favorise des fournisseurs locaux, pour encourager l’économie et la consommation locales. Les produits sont ainsi d’une fraîcheur assurée et d’une qualité supérieure.

Le commencement : les entrées

J’avais très hâte de goûter au crémeux de chèvre et de betteraves. Je vous fais une confidence : ça fait des années que je ne touche plus au chèvre. Trop enrobant en bouche, je trouvais que c’était trop prononcé pour moi. J’étais donc curieuse : est-ce que le goût du chèvre serait trop insistant? À mon plus grand plaisir, la réponse est non.

En fait, le crémeux porte merveilleusement bien son nom : il est d’une onctuosité fabuleuse. Ce délicieux nuage moelleux est coiffé de betteraves rouges et jaunes au miel, de pousse de radis et de pacanes caramélisées. Le pain baguette inclus pour déguster le crémeux est grillé, et rappelle des saveurs de BBQ. Toutes les saveurs se marient parfaitement, et avec un verre de vin orange, ça explosait dans ma bouche!

Nachos et guacamole La Cage menu estival

Ensuite, pour le deuxième quart, les nachos et guacamole. Simple, mais efficace et délectable. La guacamole est parfumée à perfection, contenant tomates, oignons et tendres morceaux d’avocats. Avec une sure ale à la mangue, c’est une entrée qui vous transportera dans le sud!

La résistance : les plats principaux

salade de betteraves et de fromage de chèvre, menu estival La Cage

La salade de betteraves et de fromage de chèvre est un plat parfait pour les chaudes soirées d’été, ou les journées pressées. J’adore les betteraves, je crois sincèrement que c’est un légume sous-estimé, qui ravi par son goût sucré. La Cage l’apprête parfaitement et l’allie avec doigté avec roquette, épinards, pacanes caramélisées, tomates cerises, vinaigrette à la lime et miel épicé.

Les bouchées sont différentes, les feuillus et les pacanes ajoutent du croquant, le chèvre et la betterave ajoutent douceur et le miel épicé avec la vinaigrette à la lime viennent ajouter du piquant! Si certains ingrédients vous rappellent l’entrée de crémeux, ce plat se tient seul au menu estival et est succulent. Je vous suggère de la déguster avec un vin rosé ou un Ginger shock.

L’été, c’est fait pour jouer, et pour déguster des burgers de poulet frit. C’est réconfortant, croustillant, juteux et succulent! La Cage a réussi à réinventer le burger, en utilisant une panure au Cheetos. C’est un éclair de génie, et le goût ne déçoit pas. Servi avec miel épicé, mayonnaise aux piments forts et salade de chou maison, c’est un délice en 3D. On le déguste avec une Matante bien fraîche, et c’est correct si vous n’avez pas envie de partager votre plat.

La Cage change

Quand j’étais jeune, la Cage aux Sports était un endroit sombre, éclectique, qui se démarquait avec son décor sympathique. Un avion jaune trônait au plafond, les murs étaient réservés aux souvenirs sportifs. La bière coulait à flots, et le menu était de type « taverne ». On y mangeait des ailes de poulet, des côtes levées et des burgers.

Remarquez, j’adorais quand ma mère se stationnait devant la Cage aux Sports de Ville Mont-Royal. Ça voulait dire que je pourrais me commander un plat de côtes levées (plat tellement adulte du haut de mes 10 ans). J’ai beaucoup de bons souvenirs de la Cage aux Sports. À 17 ans, j’habitais avec un coloc qui y travaillait, et rapportait des ailes de poulet. On les dévorait en regardant la télé!

Aujourd’hui, la Cage est toujours aussi accessible, surtout avec son menu estival, mais s’est raffinée. Désormais, c’est moi qui invite ma mère. Mon amoureux, qui n’en a rien à faire du sport, adore y aller lors de soirées de couples. J’ai très hâte de voir ce qu’ils nous cuisinent pour les prochaines saisons!

Une réponse à “La Cage brille avec son nouveau menu d’été”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :