Comment survivre à une perte d’emploi après 40 ans ?

Comment survivre à une perte d’emploi après 40 ans ?

Nous connaissons tous des personnes qui ont été licenciées après avoir travaillé pendant des décennies dans une entreprise. Maintenant, vous êtes l’un d’entre eux. L’entreprise dit des choses comme « ce n’est pas vous, c’est nous » et « nous vous souhaitons du succès » ou la sempiternelle « suite à une restructuration, votre poste a été supprimé ». Votre patron vous dit que ce n’est pas personnel et qu’il espère que vous resterez en contact…

Mais ça l’est personnel… du moins pour l’instant. Vous avez été largué après avoir fait votre travail avec professionnalisme, vous présentant consciencieusement jour après jour. Et maintenant, il est temps de déterminer ce que vous allez faire ensuite – et surtout, comment y arriver.

Si vous avez de la chance, vous vous attendiez peut-être à cela depuis un certain temps et avez eu la chance de vous préparer. Vous avez peut-être été licencié lors d’une fusion, votre département a été durement touché, vous l’avez vu venir… Peut-être est-ce juste un choc, que vous n’aviez jamais pensé vous retrouver dans cette position. Comme beaucoup, la pandémie affecte grandement les emplois au pays.

Il ne faut cependant pas perdre espoir. Selon les chiffres du ministère des Finances,  » le taux de chômage à 4.5% est identique à celui observé en février 2020 avant la pandémie. « 

Parce que vous êtes une guerrière, vous allez rebondir et voici quelques conseils pour que vous puissiez trouver le nouvel emploi de vos rêves :

  1. Prenez quelques jours – ou plus – pour vous détendre et vous adapter

Pour bien faire les choses, vous devez prendre du recul par rapport à la situation afin de pouvoir faire le point sur ce qui s’est passé, pourquoi cela s’est produit et ce que vous pouvez faire à ce sujet. Alors, n’envisagez pas de retourner au bureau de si tôt. Respirez, décantez, relaxez, bref, prenez soin de vous.

  1. N’oubliez pas que le monde n’a pas cessé de tourner et que vous n’êtes pas seul

Vous êtes peut-être incrédule ou bouillonnant de colère, mais le monde ne touche pas à sa fin. N’oubliez pas que des millions d’autres personnes ont été licenciées avant vous et que des millions d’autres le seront à l’avenir. Croyez en vous, relativisez et ne gâchez pas votre vie.

Crédit photo : Pixabay
  1. Demandez-vous pourquoi vous avez été licencié

Le problème peut avoir été le résultat de votre performance, mais il pourrait être dû à un manque de compétence dont l’entreprise a besoin. Peut-être que vos compétences sont dépassées ou que vous ne pouvez pas faire certaines choses à cause de problèmes de santé ou d’autres problèmes, mais vous pouvez faire d’autres choses. Pensez à vous actualiser si nécessaire. On peut se tourner vers les formations continues dans les universités, ou d’autres cours de mise à niveau.

  1. Réévaluez vos objectifs de carrière

Vous vouliez peut-être avoir une promotion ou vous lancer dans un cheminement de carrière particulier, mais qu’est-ce qui est le plus important pour vous maintenant ? Vous aurez peut-être la chance de retourner à l’école ou de commencer une nouvelle carrière. Est-ce que c’est ce que vous voulez ? Faites une liste de vos passions si vous ne savez pas où vous diriger, et demandez-vous comment vous pourriez en faire une job.

  1. Notez vos réalisations

Pensez à certaines des choses que vous avez faites et surtout, à ce que vous avez bien fait. Conservez cette liste dans un fichier auquel vous pourrez vous référer plus tard lorsque vous passerez une entrevue pour un autre emploi.

  1. Mettez à jour votre CV

Vous travaillez peut-être depuis plusieurs années et n’avez pas eu à mettre à jour votre CV depuis un certain temps. Vous pouvez décider ce que vous voulez y mettre et comment il sera formaté. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel, ou à un proche pour vous conseiller. Il y a des modes dans les CV, des tendances et peut-être que ça vous aidera d’être au parfum.

  • 7. Pratiquez-vous

Vous voudrez peut-être vous entraîner avec un membre de votre famille ou un ami proche avant de vous rendre à un entretien. Si vous avez un miroir, regardez-vous et pensez à des choses positives à dire avant votre entretien d’entraînement.

Pour mettre à jour vos informations : https://www.linkedin.com/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :