5 trucs pratiques pour commencer à épargner, peu importe votre âge

argent-faire-des-economies-croissance

Un texte de Béatrice, conférencière, blogueuse et autrice de deux livres.

Ahh… les finances. Y a-t-il un sujet plus plate? Bon, peut-être pas pour tout le monde.

Mais si vous êtes comme moi, tout ce qui touche aux chiffres peut vous donner le tournis. La procrastination embarque, puis la honte, et ça se termine dans le déni.

Bref, on se retrouve avec un compte épargne dégarni et on hoche de la tête avec un sourire gêné quand des amis évoquent la retraite à 45 ans ou l’achat d’un nouveau chalet.

Vous vous reconnaissez dans cette description? Rassurez-vous : vous n’êtes pas seules.

Voici cinq trucs faciles pour enfin commencer à épargner.

crédit : Melany Bernier Beatrice Bernard-Poulin
Béatrice Bernard-Poulin – crédit photo : Melany Bernier

1. Comprendre où part votre argent

Avant même de parler d’épargne, il faut commencer par comprendre où part votre argent. Parce que souvent, on pense ne pas en avoir assez pour épargner sans avoir fait de réelle vérification.

Non, il ne reste plus d’argent dans le compte à la fin du mois, c’est un fait… mais savez-vous OÙ est tout votre argent?

De nos jours, il y a tellement de façons de dépenser et tellement d’achats à faire qu’il est parfois difficile de savoir où on a dépensé. 

Selon moi, tout le monde devrait faire l’exercice de noter ses dépenses au moins une fois dans sa vie. C’est tellement révélateur!

Je ne mentirai pas : c’est aussi plate. Mais il suffit de le faire pendant un mois pour avoir une idée beaucoup plus précise de vos plus grandes sources de dépenses et de pouvoir ajuster votre budget en conséquence.

Une fois cet exercice fait, oui, vous devrez faire un budget. Mais avec une liste de vos dépenses mensuelles sous la main, cet exercice sera tellement plus simple! Vous pourriez même le faire sans avoir à sortir une calculatrice.

N’y a-t-il pas plus gagnant que ça?

Et maintenant, vous aurez un vrai portrait réaliste de votre situation financière, ce qui rendra le reste plus concret.

2. Commencer (tout simplement)

On a parfois cette idée qu’il faut absolument épargner beaucoup pour que ça vaille la peine. Et donc, que si on ne peut pas économiser le montant idéal, ça ne vaut pas la peine.

C’est faux.

5 $ est mieux que rien. Et en fait, 5 $ par semaine peut rapidement devenir une habitude tellement bien ancrée qu’il sera alors plus facile de mettre de côté un plus grand montant. 

5 $ par semaine, c’est 1 $ par jour ouvrable. Un tout petit montant. Réaliste et accessible pour beaucoup de monde, non?

Selon moi, les habitudes et l’organisation peuvent jouer pour beaucoup pour aider les gens qui ont une hantise des chiffres à gérer leur comptabilité (je sais que je fais partie de cette catégorie de personnes).

Prendre l’habitude d’épargner – manuellement ou automatiquement grâce à des virements automatisés – c’est déjà un immense pas en avant. Le montant n’importe pas autant que l’habitude, parce que le montant pourra changer quand ça deviendra seconde nature de faire l’action.

Il ne faut que commencer. Plus simple à dire qu’à faire, je sais. Mais grâce à la technologie, ça peut être fait en quelques minutes à peine et vous n’aurez plus à y penser par la suite. 

3. Comprendre le principe des intérêts composés

On ne se mettra pas la tête dans le sable : quelqu’un qui a commencé à mettre de l’argent de côté à 20 ans a une longueur d’avance sur quelqu’un qui commence à 40 ans.

Mais ce n’est pas parce qu’on commence plus tard que ça ne vaut pas la peine. Et l’une de ces raisons, c’est la magie des intérêts composés.

Si vous ne connaissez pas ce principe, laissez-moi vous l’expliquer. La grande beauté des intérêts, c’est qu’ils se calculent sur les montants totaux. Donc, plus vite tu épargnes, plus vite tu accumules de l’argent gratuit.

Pour revenir à l’exemple du 5 $ par semaine, un calcul que j’aime beaucoup est l’impact que ce 5 $ peut avoir en 25 ans avec un taux d’intérêt de 3 %.

5 $ par semaine pendant 1 an : 260 $

Après un an : 267,80 $

Après 5 ans : 1421,79 $

Après 10 ans : 3070,03 $

Après 25 ans : 9763,79 $

Tout ça avec 260 $ par année! Vous aurez alors mis 6500 $ de côté en 25 ans, mais aurez presque 10 000 $ dans vos poches. N’est-ce pas impressionnant?

4. Cesser une seule dépense

Ça, c’est mon truc infaillible pour commencer à épargner, parce que c’est quasiment trop simple et évident, il suffit d’y penser!

Si vous avez fait le premier exercice proposé, soit de voir où part votre argent puis de faire un budget en bonne et due forme, vous connaissez maintenant vos sources de dépenses récurrentes.

Y en a-t-il une, juste UNE, que vous seriez prêtes à cesser, parce qu’elle était faite sur le pilote automatique et ne vous apporte pas réellement du bonheur?

Ça pourrait être un abonnement, par exemple au câble. Le lunch au resto tous les jours de la semaine. Ou tout simplement le café à la brûlerie du coin.

Puisque vous êtes habituées à faire cette dépense, ça ne changera absolument rien de continuer à la faire… mais plutôt que de donner l’argent à un commerçant, vous le déposez dans votre compte épargne!

Ce truc fonctionne aussi parfaitement si vous terminez un remboursement.

5. Rencontrer une professionnelle

Internet, c’est bien, mais rien ne bat donner l’accès complet à nos dossiers à quelqu’un pour demander des conseils personnalisés.

Armées de vos nouvelles connaissances, vous serez mieux équipées pour prendre des choix éclairés et accueillir les suggestions de quelqu’un qui s’y connaît réellement en finances.

Vous n’avez pas à accepter toutes ses recommandations sans poser de questions! Une conseillère financière m’a déjà proposé de prendre près de 10 ans pour rembourser une dette que j’ai finalement remboursée en moins de deux ans. 

Mais avoir l’avis d’une pro qui peut partager plusieurs idées et plans d’action, ça aide vraiment à se faire une tête.

Ce genre de sujet vous parle? Je lance en janvier 2022 la nouvelle édition de L’année qui compte, un programme d’organisation financière et de gestion des priorités qui vous aidera à faire du ménage dans vos finances, sans notions comptables compliquées et surtout, sans ton moralisateur.
Toute l’information se trouve sur le site web.

Une réponse à “5 trucs pratiques pour commencer à épargner, peu importe votre âge”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :