Intéressée par le véganisme, mais pas envie de faire le grand saut?

Intéressée par le véganisme, mais pas envie de faire le grand saut?

Que ce soit pour des raisons environnementales, pour l’amour des animaux ou pour la santé, de plus en plus de gens se tournent vers le véganisme. Le nombre de végétariens au Canada est passé d’environ 900 000 à près de 3 millions en l’espace de 15 ans, selon un sondage de l’Université de Dalhousie. Près de 600 000 Canadiens se disent véganes, selon cette étude (cliquez ici pour lire l’étude). Il y a plus d’intérêt certes, mais aussi beaucoup de questionnement et de doutes. Sans nécessairement devenir végane à temps plein, il est possible de s’informer et de trouver des réponses à nos questions. D’ailleurs, le Festival végane de Montréal (FVM) présente plusieurs pistes intéressantes pour sa huitième édition en ligne et gratuite.

Le Festival végane est un organisme à but non-lucratif qui veut faire découvrir le véganisme au grand public, sans vouloir prêcher ou convertir. Cette année, c’est Rafaëlle Roy la porte-parole, qui est elle-même végane. Sur le site du festival, elle raconte pourquoi elle est devenue végane :

Je suis devenue végétarienne vers l’âge de 7 ans après avoir fait le lien entre la viande et l’animal. Je n’étais plus capable de les dissocier et je ne comprenais pas que l’on puisse manger mes amis ! Je suis ensuite devenue végane à mes 19 ans, après avoir découvert les horreurs de l’industrie des produits laitiers, des œufs, du miel, et du cuir, bref, de l’exploitation animale. C’est en fait Instagram, grâce à ses hashtags, qui m’a redirigé vers des pages véganes de recettes et d’activisme, qui m’ont à leur tour convaincue de ne plus encourager ces industries par souci de justice et par compassionC’est donc pour les animaux que je suis devenue végane à 100%, et pour la vie !

Rafaëlle Roy, chanteuse, créatrice de contenu et porte-parole du FVM

En ligne et sur Facebook, le Festival végane de Montréal présente de nombreux ateliers, conférences et panels.

Le 6 novembre, pendant le mois du véganisme, il y aura une multitude d’événements en ligne, pour tous les goûts. Les conférences traiteront notamment des mythes et réalités d’une alimentation végétalienne, de la chasse et pêche, du véganisme sectionnel, du Zoo de la mode, et bien d’autres sujets.

Vous pourrez également apprendre à cuisiner un cheesecake orange et citron vert, une tarte aux pommes et pacanes ainsi qu’un civet de seitan chasseur.

Pour avoir plus de renseignements sur le FVM : cliquez ici.

Ça pourrait également vous intéresser :

Des soupes réconfortantes pour les soirées d’automne

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :