Véro vise juste avec son docu Loto-Méno

Véro vise juste avec son docu Loto-Méno

J’ai entendu parler de la série documentaire produite par Véro, Loto-Méno, quelques instants après avoir publié mon premier texte sur ce blogue. J’y parlais des changements vécus dans le corps des femmes de 40 ans et plus. J’ai été inspirée par le fait que mes hormones semblaient avoir pris de la coke depuis quelque temps. Je me disais que mes sautes d’humeur devaient être reliées à mon SSPT (syndrome de stress post-traumatique) vécu en 2018, mais je me demandais bien comment… Je veux dire, je suis heureuse, je n’ai jamais été aussi bien dans ma vie que maintenant… Pourquoi toutes ces sautes d’humeur, ces hauts et ces bas? C’est en fouillant un peu que j’ai trouvé une explication plausible : la périménopause.

Si vous vous demandez ce que c’est la périménopause, n’ayez crainte : on en parle tellement pas dans les médias que peu de femmes savent c’est quoi, même si elles sont susceptibles de vivre ce chapitre de la vie féminine.

J’ai tellement reçu de messages suite à la parution de mon texte que je me suis dit qu’il faudrait que j’en parle. J’ai reçu des questions qui m’ont surprise, car je me suis rendue compte à quel point on est désinformée à propos de notre propre corps.

Puis, voilà Véro qui propose une série documentaire aussi pertinente, intéressante que nécessaire. Encore mieux, depuis la diffusion de LOTO-MÉNO, une pétition en ligne qui réclame l’accessibilité aux hormones bio-identiques pour les Québécoises a récolté plus de 110 000 signatures (dont la mienne !).

 Requête importante dirigée vers le gouvernement du Québec. Rendre accessible gratuitement et universellement les hormones bio-identiques.
Credit photo : KOTV WEB Inc.

Dans un communique publie par KOTV, on apprend que  » une semaine après la diffusion du premier épisode de la série documentaire Loto-Méno, initiée par Véronique Cloutier et disponible exclusivement aux abonnés d’ICI Tou.tv Extra depuis le 21 juin, ça devient aussi très chaud du côté de la plate-forme change.org . Pas moins de 110 000 signatures ont déjà été récoltées en faveur de la pétition lancée par la Dre Sylvie Demers. Il s’agit d’une requête importante dirigée vers le gouvernement du Québec de rendre accessible gratuitement et universellement aux citoyennes une hormonothérapie bio-identique. Cet appel a été entendu plus de 110 000 fois. Et pour cause. « 

« Ces deux dernières décennies, et encore davantage ces dernières années, la Science a fait un bond de géant concernant l’hormonothérapie et les rôles fondamentaux des hormones féminines en santé humaine. Elle montre clairement que l’estradiol-17β transdermique et la progestérone, mises en marché par les compagnies pharmaceutiques (p.ex. : Estradot, Estrogel et Prometrium), sont des hormones bio-identiques, c’est-à-dire identiques aux vraies hormones féminines. Ces hormones, qui existent sur le marché depuis aussi longtemps que les autres types d’hormonothérapie, n’augmenteraient pas les risques associés à l’hormonothérapie (ce serait plutôt le contraire, surtout lorsque bien dosées) et exercent également plusieurs effets préventifs remarquables. Malheureusement, ces importantes avancées scientifiques ne se reflètent pas dans la pratique quotidienne des médecins au grand détriment de la santé et du bien-être des femmes. Nous demandons que ce grave préjudice cesse. »

Dre Sylvie Demers
Loto-Meno, Dre Sylvie Demers
Credit photo : KOTV WEB Inc.

À PROPOS

Loto-Méno

C’est à travers 3 épisodes de 43 minutes disponibles sur ICI Tou.tv Extra que Véro compare la périménopause à la loterie: on peut ressentir 3, 10 ou 30 symptômes. Dans son cas, elle a gagné le gros lot. Les premiers signes sont arrivés tôt dans sa vie. Avant de trouver du réconfort, elle a erré pendant des années. Loto-Méno, c’est son histoire, sa quête, racontée avec candeur et franchise. C’est aussi à travers des discussions avec des médecins experts et avec des proches, que l’animatrice s’interroge sur le manque d’informations offertes aux femmes concernant la ménopause et la périménopause. Constatant par le même fait, l’absence de réelle formation dans le contexte de la pratique de la médecine moderne occidentale et la difficulté concrète pour les femmes d’y avoir accès dans le système de santé publique universel québécois.

Dre Sylvie Demers

Dre Sylvie Demers milite pour que l’hormonothérapie féminine bio-identique soit reconnue et prescrite avec art et science à toutes les femmes qui en font le choix. Clinicienne, chercheure, conférencière, auteure du best-seller Hormones au féminin : Repensez votre santé et fondatrice du Centre ménopause-andropause Outaouais, Dre Sylvie Demers s’est donné comme principale mission de faire reconnaître les multiples bienfaits des hormones féminines pour la santé.

PARTAGEZ OU SIGNEZ LA PÉTITION

VISIONNEZ LA BANDE ANNONCE

Source : KOTV

Vous avez des commentaires, des suggestions ou des plaintes ? N’hésitez pas à m’en faire part en commentant ci-bas, ou en m’envoyant un courriel à stephlaquarantenaire@gmail.com

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :